mardi 8 février 2011

Cool Driver #1 : La Nissan Figaro


Un article m'avait marqué l'année dernière sur l'excellent blog SODANDY, celui-ci traitait du rapport entre le dandy et l'automobile. Car si pour la plupart des personnes, la voiture n'est qu'un objet n'ayant pour seule fonction que de nous transporter d'un point A à un point B, pour d'autres, elle est l'objet d'un culte, symbole d'innovation et de beauté. Ah, la beauté d'une voiture, de sa carosserie, du bruit de son moteur, il n'y a rien de plus subjectif

Symbole de réussite sociale dans de nombreux pays, l'automobile est aussi une occasion pour son propriétaire d'afficher ses goûts, d'affirmer son classicisme, son conformisme ou au contraire sa différence. D'où l'intérêt récent pour la personnalisation de véhicule (stickers, jantes, coloris...) proposée par de nombreuses marques, Mini et Fiat en tête.
Le dandysme prônant une élégance et une finesse originale et rechechée dans sa tenue vestimentaire et son langage, l'automobile se doit d'accompagner le style de son propriétaire, de "finir" son style comme le dit si bien Charly dans son article. Ici, pas de jantes 21' opulentes, ni de bas de caisse rabaissé et encore moins de peintures flashy. On ne parlera que de voitures originales, distinctives, mais sobres et, surtout, élégantes !

La premier voiture de cette série d'articles intitulés "Cool Driver" est la Nissan Figaro. Présentée pour la première fois en octobre 1989 au Salon de Tokyo dans un Japon en pleine croissance économique, la Nissan Figaro s'inspire librement du style des voitures anglaises de la fin des années 50 et début des années 60, avec tout le confort et la modernité de l'époque. A sa sortie, en février 1991, la demande est si importante que la production, initialement prévue à 8000 exemplaires, est vendue en 2 mois et demi. La Nissan Figaro sera finalement produite à 20000 exemplaires et fera l'objet d'une immense loterie avec des tickets de tombola pour ses futurs acquéreurs.


Facile à entretenir et économique à l'usage (la Figaro est basée sur une mécanique de la petite Micra), le succès du petit coupé ne s'est jamais fait démentir jusqu'à aujourd'hui et est toujours un succès sur le marché de l'occasion, où on peut trouvé quelques exemplaires sur le territoire français. Figaro France Distribution s'occupe même de l'importation et de l'homologation (car non commercialisée en France) de la voiture. Comptez tout de même entre 18000 et 21000€ pour l'achat, la rénovation et l'homologation du véhicule. Sinon, on peut trouver de belles occasions à environ 12000€ sur Internet.

La Nissan Figaro est la voiture idéale pour ceux qui recherchent un style délicieusement rétro et le charme du volant à droite, sans se priver du confort moderne (enfin du confort moderne du début des années 90 !) : des vitres électriques, la climatisation, la direction assistée, un système ingénieux d'ouverture de capote, la radio CD et même une prise iPod si l'idée vous en dit lors de la rénovation ! Un alternative chic et originale aux trop courantes Mini et Fiat 500. Et pour ceux qui voudraient un argument pipole, Amy Winehouse se déplace à Londres en Nissan Figaro (lolilol).

1 commentaires:

paddy-ior a dit…

cette nissan est terrible et oui un vrai dandy doit faire en sorte que tous les éléments composant sa vie soit à son image

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Instragram

Instagram
Une erreur est survenue dans ce gadget
The CoolDentist Copyright. Fourni par Blogger.