jeudi 17 novembre 2011

Drake - Take Care



She says they missed the old drake girl don't tempt me
If they don't get it they'll be over you
That new shit that you got is overdue
You better do what you're supposed to do
I'm like why I gotta be all that but still I can't deny the fact that it's true


« Je n’ai pas encore eu la chance de l’écouter en entier, mais j’ai entendu quelques morceaux. Je peux vous dire qu’il n’y a rien actuellement qui arrive au même niveau, pas même mon album. Ce gamin vient d’une autre planète. » On ne peut espérer meilleur compliment, surtout quand celui-ci vient de son propre boss.
Weezy donne le ton et place la barre très haut quand il s'agit d'évoquer son poulain, malgré les rumeurs de rivalités au sein de YMCMB. Il faut dire que Drizzy Drake est devenu en l'espace de deux ans un poids lourd incontournable du Hip-Hop outre-Atlantique, un titre que très peu de rookie peuvent prétendre, si ce n'est Wiz Khalifa, tout proportion gardée bien sûr.

Attendu au tournant après un premier album convaincant mais pas à la hauteur de nos espérances, Drake reste fidèle à l’esthétique léchée et envoûtante de Thank Me Later dès la première piste avec un Over My Dead Body, proche de Fireworks du premier opus, qui plante une ambiance ne reniant en rien les sonorités typiques du New Toronto Sound. Planante, froide, mélancholique, presque glacée et angoissante à certains instants, la musique low-tempo de Drizzy réussit à envoûter à nouveau nos oreilles avides de douceur, de sensualité où les accords de piano se mêlent aux nappes de synthés, aux percussions voilées et aux arrangements brumeux.

Drake nous invite à bord d'un long voyage qui s'annonce moelleux et confortable. Les vingt pistes de l'album s'enchaînent avec fluidité, aidées d'interludes luxuriantes et ludiques. L'occasion pour le rappeur d'évoquer des thèmes aussi divers que le narcissisme, le repli sur soi, la solitude, le chagrin ou Nicki, avec qui on lui prête une aventure. It look like we in love, but only on camera, avoue-t-il dans Camera. Entre névroses multiples et quête identitaire, le rappeur est plus proche d'un James Blake ou d'un Bon Iver que d'un 50 Cent. Showing emotion don't make me a wimp, dit-il. Avec Take Care, Drake refuse une nouvelle fois la posture du rappeur macho et violent, qui a dominé le Hip-Hop pendant une décennie, faisant prospérer l'héritage de Kanye West et de son intimiste 808's & Heartbreak. Le tout avec cette sensibilité à fleur de peau et ce flow caractéristique, entre chant et rap, dont le progrès technique est indéniable. Cette pudeur et ce romantisme ambiant n'empêche pas Drizzy de parler de thèmes plus crus, de substances illicites ou de filles de joie. "I thought I found the girl of my dreams at a strip club… I was wrong, though"

Pour nous accompagner lors de ce voyage, le torontois a réuni un casting upscale digne d'un blockbuster : Nicki Minaj et Lil Wayne bien sûr, mais aussi Rihanna, qui pose sur Take Care, hommage un peu putassier mais diablement efficace à Gil Scott-Heron, André 3000, Kendrick Lamar, Rick Ross, Jamie XX, Just Blaze, Pharrell Williams et même Stevie Wonder à l'harmonica, le tout chapeauté par Noah "40" Shebib, chef d'orchestre de l'opus et producteur fétiche du rappeur. N'oublions pas non plus Abel Tesfaye aka The Weeknd, source d'inspiration assumée de Drizzy, qui pose sur trois titres de l'album, dont la magnifique Crew Love.

Drake semble artistiquement être arrivé à maturité, poussant l'hybridation entre Hip-Hop et Pop Music à son paroxysme, entre street cred' et gérémiades un peu molles, là où seul Kanye West est allé avec ses deux derniers albums. Brillant par sa finesse, seules The Real Her et HYFR, sonnant comme un She Will un peu pauvre, semblent quelque peu en retrait, qualitativement parlant. Take Care est assurément l'un des meilleurs albums hip-hop de l'année. Remarquable d'homogénéité, de raffinement et de recherche artistique, Drake signe un sans faute, un must-have, à la fois easy-listening et avant-gardiste. So, we can thank you now.



Drake - Shot For Me


Drake - Crew Love (Feat. The Weeknd)


Drake - Take Care (Feat. Rihanna)



Drake - Club Pradise / Hate Sleeping Alone
.

Drake - Make Me Proud (Feat. Nicki Minaj)
.
.

0 commentaires:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Instragram

Instagram
Une erreur est survenue dans ce gadget
The CoolDentist Copyright. Fourni par Blogger.