jeudi 15 novembre 2012

The Cool ITW #5 : Nyteowl


Wanna Cyber ?

Nyteowl est un oiseau de nuit. De son vrai nom, Jeremiah Conlon, est un DJ et compositeur originaire de Minneapolis. Dans un genre electro-pop peu représenté outre-Atlantique (où sont passés les Jump Jump Dance Dance et les Hey Champ ?), Nyteowl fait figure de chevalier solitaire dans le milieu indé. Teintés de synthés, groovy à souhait  sa musique est gorgée de sexualité et de sensualité. A l'occasion de la sortie de son nouvel album LIFE et de sa nouvelle vidéo EZ Boy, extrait de l'album, qui marque le grand retour du Comic Sans MS (!!), nous avons pu lui poser quelques questions. Enjoy !





Parle nous un peu de toi. Quand as tu commencé la musique ?
J'ai commencé à composer quand j'avais 13 ans avec un clavier Casio après avoir écouter Depeche Mode. J'ai ensuite acheté un clavier Kawai et essayé de faire ma propre musique techno. C'était tout bonnement horrible mais j'ai fait de mon mieux et me suis forcé d'être inventif. Je pense que je continue à progresser chaque année, j'essaye d'être meilleur.

D'ailleurs, je voulais te dire que pour moi tu es l'un des meilleurs beatmakers underground de ces deux dernières années. Ouais, je suis un fan. La qualité de tes projets est vraiment constante. Peux-tu nous en dire plus sur ton processus de création ?
Merci beaucoup ! J'utilise la plupart du temps des samples de diverses sources, pas seulement des vinyls. J'ai un énorme disque dur rempli de samples que j'ai collecté au fil des années. Je fais mon beat en premier, il m'inspire à sentir la mélodie que je pourrais sortir du synthé. J'ajuste tout ça ensemble et j'ajoute les parties vocales et les instruments "live" en un second temps. Je peux faire une démo par jour, voire deux, et même un EP en un weekend quand je suis très créatif.

Ton premier album Romantic Life a un son beaucoup plus electro-pop si on le compare à tes albums suivants, beaucoup plus R&B. On est très proche de l'italo-disco ou de certains artistes français comme Jupiter, Kavinsky ou College. 
Oui, les artistes français m'ont toujours inspiré. J'ai une attache très spéciale avec leur musique que je ne peux expliquer ! Certains artistes français comme Cassius partage avec moi cette incroyable admiration pour la musique de Détroit, que ce soit la Motown ou la musique électronique et ils apportent vraiment quelque chose de frais à la musique.

D'ailleurs, le français inspire également les titres de tes chansons comme Amour de Ville ou Panthere de Prince. Tu parles français ?
Non, mais j'ai des amis musiciens là-bas. Et j'aime comment la langue française s'écrit et se prononce.

Parlons de ton dernière album Life. Moins scintillant que les précédents. On trouve également moins de synthés pour un résultat plus chillwave, plus intime, subtil et sexuellement suggestif. Pourquoi ce changement ?
J'ai beaucoup été influencé par le "recording style" d'Ariel Pink ou le Moon Safari de Air, les sons breakbeat et les vinyls poussiéreux. Et oui, je pense que l'album dégage vraiment quelque chose de sexuel, je suis un lover !

J'allais justement t'en parler. L'amour et le sexe sont omniprésents dans ta musique. 
Oui, ce sont des choses importantes dans ma vie, que je transmets en faisant du son avec mon synthé. D'ailleurs j'ai toujours trouvé que les synthés avaient quelque chose de sexy, et non nerdy !

Quels sont pour toi les classiques absolus ?
Phantom de Derrick May est pour moi la meilleure track electro de tous les temps. Elle m'a beaucoup marqué quand j'étais gosse, elle est si belle et obsédante, fraîche quoi. Sinon, je choisirais l'album Moon Safari de Air et Honey Love de R. Kelly.

Sur quels projets bosses-tu en ce moment ?
Je vais commencer à taffer sur le prochain album de Nyteowl. Ce sera le plus ambitieux des albums que j'ai composé à ce jour, mais je ne peux pas en dire plus... Je travaille également avec Lynnea de la troupe de gospel SeVy de Minneapolis qui a participé à l'album LIFE. Ca sonnera comme de la soul électronique, quelque chose de très cool.

Pour finir, qu'écoutes-tu en ce moment ?
Sky Ferreira, Everything is Embarrassing [Capitol]
Brassica, Temple Fortune EP [Civil Music]
Elite Gymnastics, Andreja-4-ever [Adult Swim]
Vague-a-Bond, Voices [Mercedes Benz Mixtape]
Nyteowl, Amour De Ville (Patrick Alavi edit) [Cricket Cemetery Spring 2013]
.


.
.

1 commentaires:

Anonyme a dit…

http://www.youtube.com/watch?v=XbawdLjlamQ
PHANTOM

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Instragram

Instagram
Une erreur est survenue dans ce gadget
The CoolDentist Copyright. Fourni par Blogger.