mercredi 5 octobre 2011

The Perfect Tee


She got Zeppi Notos ready for some photos
Yeah and I’m cold b**ch, please try to keep the door closed
Lanvin thousand dollar tee with no logos
Let me show you what I see when my eyes closed


Il est une pièce qu'on ne prend pas le temps de bien choisir, il est pourtant un basique incontournable du dressing masculin et féminin, le t-shirt blanc. Coupe trop "loose" (dédicace à CandyRosie), trop cintré, trop évasé, manches trop longues ou trop courtes, tissu trop transparent... Les critères sont nombreux.

Le t-shirt n'a pourtant pas tout le temps été un classique de la garde-robe, il le devient progressivement après la Première Guerre Mondiale. Le 1er avril 1917, les Etats-Unis entrent en guerre aux côtés de la France. C'est ici que les soldats américains découvrent une pièce qui leur est étrangère, le gilet de corps, un sous-vêtement confortable et pratique. La guerre terminée, les Boys ramènent le gilet de corps aux USA où il est adopté par la Marine et est baptisé par un nom symbolisant sa forme : le T-shirt. A partir des années 30, il s'attire les grâces des étudiants des campus américains qui ne le portent plus comme un sous-vêtement mais comme un simple vêtement. Le t-shirt commence alors à intégrer la symbolique de la virilité transpirante. Une image qui se poursuivra dans le temps avec les photos des soldats américains en t-shirt lors de la Seconde Guerre Mondiale et avec des acteurs américains comme Marlon Brando en 1951 dans A Street Car Named Desire et James Dean en 1955 dans Rebel Without a Cause.


The Velva Sheen Mfg. Co. est une des entreprises qui a profité de l'adoption du t-shirt par les Américains. Né à Cincinnati, dans l'Ohio en 1932, la firme produisait des t-shirts et des sweats pour les universités, les écoles et fournissait également les Unites States Army Forces. La société connaît ensuite de nombreux changements et disparaît complètement avec la crise du textile américain et ses délocalisations à partir des années 70. La marque renaît de ses cendres à Los Angeles, sous l'impulsion d'une nouvelle équipe japonaise, avec l'intention de reproduire les classiques de Velva Sheen avec les mêmes techniques et matières que dans les années 50. Fabriqués en Californie avec du coton américain, le résultat donne un t-shirt à poche cintré, confortable et très résistant. Alors oui le t-shirt Velva Sheen peut paraître cher pour un "simple" t-shirt blanc. Comptez 70$ pour un pack de 2 t-shirts chez Hickoree's Hard Goods, sans compter les frais de port des Etats-Unis, mais comme souvent, la qualité des finitions et des matières se paient. Même pour un simple t-shirt blanc.

.
.

0 commentaires:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Instragram

Instagram
Une erreur est survenue dans ce gadget
The CoolDentist Copyright. Fourni par Blogger.