lundi 27 septembre 2010

Revue de presse du douchebag

Si tu as toujours voulu lire Entrevue et Men's Health au Relay mais que tu a toujours eu honte de passer en caisse avec, ce post est pour toi.

Avant de prendre ton TGV, tu passes toujours par la case Relay, histoire de te divertir lorsqu'il n'y a plus de réseau pour consulter ton applic' Le Monde ou checker tes mails. Alors tu te diriges vers la caisse avec ton Tecknikart et ton Libé et là (soudain) tes yeux se posent sur le magazine à la couleur jaune immonde et le gros titre PRISCILLA : LA PETITE CHANTEUSE A BIEN GRANDI. Oui oui Priscilla, Tchouk Tchouk Music, machine à souk, on parle bien de la même Priscilla. Tu regardes alors ton Tecknikart avec Virginie Despentes en couv', qui fait la même tête que ta mère quand elle essaye de te faire la morale et Priscilla qui te fait des yeux de chat. Rrrrr t'hésites pas mec ! Et là, juste en dessous, Men's Health, avec Frédéric Bousquet. Priscilla, Frédéric Bousquet, que des bombasses. Désolé Virginie, tu peux vraiment pas test, ce sera pour une prochaine fois.


Commence alors l'immersion dans l'esprit du douchebag. Tu branches ton casque (Monster Beats by Dr. Dre SVP), tu mets Club Can't Hundle Me de Flo Rida (pour te mettre dans l'ambiance !!) et tu es prêt pour cette revue de presse spécial douchebag.

Mais c'est quoi un douchebag ? Ou plutôt comment reconnaît-on un douchebag ? Tu as abusé du Vivelle Dop fixation extra-forte "invisible au doigt et à l'oeil" en te coiffant ce matin, tu aimes exhiber tes pecs et tes biceps sur lesquels tu as délicatement appliqué du Garnier Ambre Solaire, tu as un penchant pour les ceintures Gucci, tu portes des t-shirts sérigraphiés "I'm So Fashion Babyboy" que tu aimes assortir à ton pantalon blanc et tes Requins achetés chez Foot Locker ? TU es un douchebag !


Bon revenons à nos magazines et commençons par Entrevue.
Le lecteur d'Entrevue aime Jean-Marie Bigard, regardé la télé et surtout Secret Story (une quinzaine de pages consacrés à l'émission, quand même). Il aime aussi les peoples, mais ça il ne l'avouera pas. Il lit également des interviews de Jean Roch (douchebag par excellence) aussi plates qu'inutiles. Il bande (un peu) devant les photos de Priscilla, décidément un peu trop chaste (putain !), mais préfère regarder les photos de Coralie de Secret Story, beaucoup plus coquines. Mais heureusement, question astiquage, Entrevue a tout prévu : le DVD, avec vidéos hot. On arrête pas le progrès.
Mais le lecteur d'Entrevue n'est pas si superficiel que ça. Il aime aussi parler de sujets d'actualité et des grandes questions de société. La réforme des retraites ? L'affaire Woerth-Bettancourt ? Non juste la prostitution et les strip-teaseuses, histoire de rester dans l'esprit du magazine.



Bref, un magazine un peu vide (sans blague ?) et plutôt mal réalisé, à en juger par les photos "retouchées" de Priscilla. Mate moi son anomalie de l'épicondyle latéral de l'humérus ! Mais bon, le douchebag n'est pas très regardant, surtout quand il s'agit des coudes et des hanches, taillées à la serpe.

Heureusement, pour le douchebag, il y a Men's Health. Pour répondre d'abord à ses questions qui le tracasse au quotidien ("J'ai des mollets de coq, comment gagner du volume ?") ou pour lui donner quelques conseils de drague (Comment décrypter le sourire d'une inconnue, tout un programme). Men's Health t'apprend aussi la vie : il t'apprend à ne pas t'habiller en treillis militaire pour aller au boulot ou de ne pas évoquer Secret Story dans tes conversations. La base quoi.
Mais que serait le Men's Health sans sa rubrique lifestyle reléguée en fin de magazine, où le douchebag peut voir les nouvelles collections de ses marques favorites : D&G, Guess, Desigual, Energie, Maison Martin Margiela (euh non pardon, il y a surement une erreur dans le magazine), avec des shootings qui feraient pleurer Anne Wintour. Le douchebag peut également programmé son agenda du mois : 24h Camions du Mans, Salon des Véhicules de loisirs, Rallye de France WRC en Alsace. Le douchebag n'en est pas moins amateur d'art : il ira voir l'expo Claude Monet au Grand Palais.

Bon c'est tout (pour le moment) mais je vous laisse une de mes sources d'inspirations, so priceless. Si tu me lis un jour kikilemotard, je kiffe ton blog.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

le douche bag s appelle toujours KEVIN. Ton illustration ne ment pas

Jean-Kevin a dit…

Par contre "so priceless" ça fait jeune bobo parisien de droite. A éviter, donc.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Instragram

Instagram
Une erreur est survenue dans ce gadget
The CoolDentist Copyright. Fourni par Blogger.