dimanche 29 juillet 2012

10 ans de Jayoncé



She riiides wit' me
The new Bobby and Whitney
Only time we don't speak is during 'Sex and the City'

Ils sont talentueux, influents, ont vendus des millions de disques, ils incarnent à eux deux tant de superlatifs qu'ils déborderaient du cadre de ce billet. Jay-Z, jeune loup du Hip-Hop dans la deuxième moitié des années 90 devenu l'un des rappeurs-entrepreneurs les plus puissants de la planète - I'm not a businessman, I'm a business, man - et Beyoncé, leader charismatique du groupe Destiny's Child devenue l'une des stars les plus célèbres de l'entertainment américain forment le couple le plus puissant du show-business. 
Leur discrète histoire d'amour est jalonnée de featurings qui ont marqués leurs carrières respectives, certains en disent même long sur leur relation. Retour sur ces 10 ans de Jayoncé.



03' Bonnie & Clyde (2002)
Si la relation entre les deux superstars ne devait se résumer qu'en une chanson, 03' Bonnie & Clyde aurait sans aucun doute une place de choix. Bee et Jigga auront fuit les paparazzis afin de préserver leur relation, avant d'officialiser leur union. Un jeu du chat et de la souris qui rappelle la traque sans relâche du mythique couple fugitif par les forces de l'ordre. Magistralement produit par Kanye West, le morceau reprend le hook, quelques éléments de la ligne de guitare et les percussions du morceau Me And My Girlfriend de Tupac. Succès commercial dans les hit-parades du monde entier, la chanson et le clip vidéo entretiendront savamment le flou entourant Beyoncé et Jay-Z.




Crazy In Love (2003)
Ayant moyennement convaincu avec le single Work It Out, il fallait un tube pour lancer le premier album solo de Bee, un titre à la hauteur de tous les hits des Destiny's Child. Avec Crazy In Love, Beyoncé réussit sa mission : prouver sa supériorité, en montrer plein la vue autant musicalement avec une production go-go signée Rich Harrison que visuellement avec un clip dynamique qui marquera à jamais l'histoire du R&B. L'entrée en slow motion en mini-short, les uh-oh uh-oh, le ventilateur géant, l'attitude de grosse biatch, la choré, la voiture qui explose, tout dans le clip est passé à la postérité et a influencé toute la génération de chanteuses R&B de deuxième zone qui a suivie. Classique de la culture populaire, Crazy In Love a été classée à la troisième position des 50 meilleures chansons de la décennie par le magazine Rolling Stones. History in the making.





That's How You Like It (2003)
Extrait de l'album Dangerously in Love, cette ballade oubliable et un peu fade présentait tout de même quelques indices sur une liaison encore officieuse. Beyoncé veut un thug, un vrai, avec des Timberland aux pieds et un t-shirt blanc. Ne s'habillerait-il pas comme ça le Jay-Z ?



Déjà Vu (2005)
Pour le premier single de son album B'Day, Beyoncé reprend les éléments qui ont fait le succès de Crazy in Love. De la production catchy signée Rodney Jerkins au couplet de Jay-Z, rien de nouveau sous le soleil. Du déjà vu en somme. Il est vrai qu'il est difficile de faire mieux qu'un tube qui a tant marqué l'époque et les esprits.



Upgrade U (2005)
Au delà d'un clip sans intérêt, orgie de tout ce qu'il y a de plus bling-bling et d'une liste interminable de marques de luxe citées, les deux protagonistes entament un dialogue intéressant sur leur façon de voir le couple, sur ce qu'il recherche chez l'autre. How you gon' upgrade me? What's higher than number one? demande Jay-Z, ce à quoi Beyoncé répondra You need a real woman in your life [...] Take care of home and still fly, that's a good look.



Hollywood (2006)
Si Jay-Z a assurément donné à Beyoncé sa maturité artistique et une bonne dose de street cred', cette dernière aura su apporté la dose de paillettes et de glamour au rappeur de Brooklyn. Issu de l'album Kingdom Come, Hova y aborde son nouveau statut de "mari de superstar" : When your friends is Chris and Gwyneth / When your girl is more famous then you then is time to get all your windows tinted.



Lift Off (2011)
2011 est assurément l'année de tous les succès pour le couple : deux albums aux succès aussi bien critique que commercial et un premier bébé, Blue Ivy. How many people you know can take it this far ? clame fièrement Beyoncé dans cette chanson extraite du blockbuster Watch The Throne. Sûrement personne, Jay-Z et Beyoncé sont au sommet, très haut, très loin devant nous, simples mortels.
.
.

0 commentaires:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Instragram

Instagram
Une erreur est survenue dans ce gadget
The CoolDentist Copyright. Fourni par Blogger.