lundi 23 juillet 2012

hobo Automne/Hiver 2012 Collection

Hobo-Fall-Winter-2012-Collection-Lookbook-06 

« Il y en a qui parlent d'une cueilleuse automatique. Si on en vient à utiliser une machine comme ça, j'aurai quand même besoin d'ouvriers, mais je peux te dire que je ne prendrai pas des vagabonds, ceux qu'ils appellent les "apple knockers". Comprends-moi bien, j'aimerais bien prendre des vagabonds parce que c'est des gars bosseurs. Mais si j'avais une machine pour cueillir des fruits, il faudrait qu'il y ait une organisation, des heures régulières, des équipes de travail et tout le monde qui bosse au rythme de la cueilleuse. Les vagabonds ne feraient jamais ça, même pas dans un million d'années. Ils sont trop indépendants et ils vivent selon leurs caprices. Il faut qu'ils sachent qu'ils peuvent aller et venir comme ils veulent, et travailler sans personne pour les surveiller. »

— Douglas Harper, Les Vagabonds du nord-ouest américain


Le terme hobo est apparu au siècle dernier aux Etats-Unis. Pouvant être traduit en français par le mot "vagabond", le hobo se déplaçait de ville en ville durant la Grande Dépression qui a suivi 1929, sa cachant dans des trains de marchandises, vivant de petits boulots manuels et saisonniers. L'image du hobo est d'ailleurs inséparable de celle du train. Beaucoup de hobos se retrouvent le long des principales lignes ferroviaires dans des points d'accueil plus ou moins improvisés. Ils peuvent alors échanger des informations sur les régions où trouver de l'emploi et mener une vie stable. Ils communiquaient également à l'aide de symboles dessinés à la craie ou au charbon afin d'avertir ou d'informer les autres de dangers ou d'un endroit pour dormir.

A travers les écrivains Jack Kerouac et Jack Landon, le hobo est devenu un personnage teinté de romantisme, exerçant une fascination par sa quête de liberté et son instinct de survie. Entre bijoux bohèmes et accessoires workwear, la marque tokyoïte hobo s'inspire de cet imaginaire collectif pour définir son univers visuel. Chaque collection s'inspire d'un corps de métier. Si les saisons précédentes ont explorer les métiers de photographe ou de tailleur puis aux trappeurs, campeurs et autres explorateurs, la nouvelle collection s'inspire de l'univers du jardinier.

Outre le magnifique kit en daim rassemblant l'essentiel du jardinier en herbe (sécateur, décamètre, petite bèche, rateau, fil pour semis), la collection fait la belle part aux accessoires qui ont fait la réputation de la marque. Quant aux chaussures, on retrouve des mocassins à semelle en crêpe à l'aspect déjà usé, des boots inspiration Ugg ainsi que des derbys marrons du plus bel effet, produites en collaboration avec Caminando.

Il sera cependant difficile de trouver la marque hors de l'archipel nippone. Pour les plus courageux (et les plus motivés), il est envisageable de commander sur les sites proposant des produits de la marque (zozo.jp, javari) en passant par l'intermédiaire d'un acheteur qui vous livrera en prenant une commission, type Spe Bid Tokyo. Enjoy !



Hobo-Fall-Winter-2012-Collection-Lookbook-07

Hobo-Fall-Winter-2012-Collection-Lookbook-08

Hobo-Fall-Winter-2012-Collection-Lookbook-09

Hobo-Fall-Winter-2012-Collection-Lookbook-10

Hobo-Fall-Winter-2012-Collection-Lookbook-01

Hobo-Fall-Winter-2012-Collection-Lookbook-02

Hobo-Fall-Winter-2012-Collection-Lookbook-03

Hobo-Fall-Winter-2012-Collection-Lookbook-04

Hobo-Fall-Winter-2012-Footwear-Collection-01

Hobo-Fall-Winter-2012-Footwear-Collection-02

Hobo-Fall-Winter-2012-Footwear-Collection-03

Hobo-Fall-Winter-2012-Footwear-Collection-04

Hobo-Fall-Winter-2012-Footwear-Collection-07

Hobo-Fall-Winter-2012-Footwear-Collection-08

hobo-hasami-2012-fall-winter-yardwork-h-pin-1-620x413
.
.

0 commentaires:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Instragram

Instagram
Une erreur est survenue dans ce gadget
The CoolDentist Copyright. Fourni par Blogger.