vendredi 27 juillet 2012

Sean Blackthorn


Quoi de neuf à Toronto ?


Dans la lignée du New Toronto Sound et du bedroom R&B d'Abel Tesfaye et sa clique du XO Gang, voici Sean Blackthorn. Âgé de 21 ans, le jeune artiste se distingue par une approche sans fioritures du R&B, poussant le dépouillement plus loin que le son déjà minimaliste de The Weeknd


On ne connaissait que quatre chansons du canadien. Il nous présente cette semaine un EP prometteur intitulé [One] Night. On retrouve les éléments typiques de la chillwave (la voix en écho, comme enregistrée dans une baignoire) et cette ambiance intime, enivrante et sexy, récurrences du son torontois. Mais l'esthétique glacée de Toronto y est moins froide, moins angoissante, moins crue. Car là où The Weeknd nous parle de parthouze et de défonce, Sean Blackthorn nous joue la carte du romantisme. Signe non anodin, Hymns & Questions est sortie le jour de la Saint-Valentin. Mais mes coups de coeur vont à (One) Night et Just To Say I Love You, véritables odes à l'amour et aux plaisirs nocturnes.


Le reste de l'album n'est pas en reste, entre les +GIRLS II et Ave Maria, invitant au recueillement (preuve que la religion peut être traité sous un autre aspect que la provocation), et le D'Angelo-esque mid-tempo Best/Friends. C'est court, beaucoup trop court. On en redemande encore M. Blackthorn.




.
.

0 commentaires:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Instragram

Instagram
Une erreur est survenue dans ce gadget
The CoolDentist Copyright. Fourni par Blogger.