mardi 28 juin 2011

Big Sean - Finally Famous

You want my shoes ?
You want my shirt ?
You want my jewels too, nigga ?

Après avoir passer avec brio les étapes nécessaires à tout rappeur 2.0 digne de ce nom pour se créer un buzz digne de ce nom, Big Sean est face à l'épreuve cruciale pour tout artiste, le premier album. Intitulé Finally Famous, comme ses trois mixtapes, sa première galette sonne comme la fin d'un chemin de croix d'un mec pour qui tout n'était pas gagner d'avance. Né à Santa Monica en Californie, Sean grandit dans la vieille Detroit, élevé par sa mère et sa grand-mère. Il se fait de précieux contacts à la station de radio WHTD durant son adolescence qui lui permet de prouver son talent de rappeur dans une émission hebdomadaire de rap battle. Mais c'est en 2005 que Big Sean fait la rencontre qui va changer sa vie. Mr. West est dans les locaux de la radio pour faire la promo de son deuxième album The Late Registration et croise Sean dans les couloirs. Assez réticent à l'idée d'écouter le jeune rappeur, Kanye lui laisse finalement sa chance et prend sa demo-tape. Big Sean est signé chez GOOD Music deux ans plus tard.

Alors histoire de réussir l'étape du premier album sans difficultés, Big Sean ne prend pas de risque et capitalise sur son buzz et sur l'image "béton" de son label GOOD Music. L'album tient la route du début à la fin, mais Big Sean n'y est pas pour grand chose. No I.D., Pharrell, Wiz Khalifa, Xaphoon Jones, Lupe Fiasco, le tandem The-Dream / Tricky Stewart et bien sûr Kanye West, entre autres, Sean se paye la crème du Hip-Hop pour un résultat convaincant et plaisant, mais manquant cruellement de fraîcheur. Tout est vu, revu, archi-revu, du fond de tiroir des Neptunes, Get It, au single pour teenagers My Last en compagnie du blondinet Chris Brown, en passant par Don't Tell Me You Love Me et What Goes Around où Sean nous livre sa plus belle imitation d'un certain Drake.
Donc non, l'album n'est pas mauvais, loin de là, mais n'apporte pas grand chose de nouveau. On retiendra tout de même le catchy Marvin Gaye & Chardonnay produit par le duo Pop Wansel / Mike Dean, l'excellent Dance (A$$) et le coolesque High sur lequel posent Wiz Khalifa et Chiddy Bang.

Tu sais Sean, porter des fringues hype, collaborer avec les mecs les plus cools du game ne te rendras jamais plus cool. Ce n'est pas pour rien si Kanye ne t'a jamais invité à poser sur un de ses albums (ce qu'il a fait au moins une fois pour chaque artiste signé) et s'il ne t'a pas pondu de prods. Ton album est so last season, tu n'as pas de swag mec. Et être finally famous en copiant à gauche à droite n'a aucun mérite. #realtalk



Big Sean - Marvin Gaye & Chardonnay (Feat. Kanye West & Roscoe Dash)


Big Sean - What Goes Around


Big Sean - High (Feat. Chiddy Bang & Wiz Khalifa)


Big Sean - My Last (Feat. Chris Brown)


Big Sean - Dance (A$$)
.
.

0 commentaires:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Instragram

Instagram
Une erreur est survenue dans ce gadget
The CoolDentist Copyright. Fourni par Blogger.